Sunday, October 26, 2014

Réunion au sommet

 photo 831IMG_4999_zps9cfc32f2.jpg Toulouse Saint Simon, Rouge-gorge, octobre 2014 

L’époque de l’année où le noir et blanc et la couleur rivalisent de nouveau pour en arriver même à se fondre.

Summit meeting 
Time of the year when black and white and color will once again compete with one another to the point of merging into one.

 photo 832IMG_4699_zps17d25819.jpg
Toulouse Saint Simon, moineaux et mésange charbonnière, octobre 2014 

16 comments:

  1. le titre est bien choisi, de même que ta remarque intiale

    ReplyDelete
  2. joli trio sous la lune !
    mais j'aime particulièrement la silhouette du rouge gorge en N & b !

    ReplyDelete
  3. Coup de coeur pour la sobriété et la poésie de ta première image !
    Mais j'aime aussi les trois pipelettes sur fond de ciel bleu :-)

    ReplyDelete
  4. Bonitas fotos. A fotografia é uma forma de comunicar.

    Felicidades
    MANUEL

    ReplyDelete
  5. En espérant que ce sommet aboutira à quelque chose.

    ReplyDelete
  6. Gray sky, that so familiar since I was in Oslo for now 10 days already. But the cool weather but sometimes just too cold for me, I do like.

    ReplyDelete
  7. Comme je préfère les réunions au sommet organisés par les oiseaux à ceux des hommes, trop occupés à diviser la terre en pays rivaux.
    Amitiés.

    Roger

    ReplyDelete
  8. Une préférence pour la 2, peut-être à cause de mon amie la lune.

    ReplyDelete
  9. j'aime beaucoup la photo noir et blanc
    bravo

    ReplyDelete
  10. wow! nice capture you've got here with those three little ones and the moon as their backdrop. Perfect!

    ReplyDelete
  11. Ces réunions au sommet sont plus agréables à regarder que celles tenues par nos politiques.

    Amitiés.

    Roger

    ReplyDelete
  12. Ces deux photos sont méditatives comme je les aime. La première en noir et blanc fait penser à une estampe japonaise ou chinoise.

    Merci Thérèse de ta fidélité :-))

    ReplyDelete
  13. Ah quand on sait ouvrir ses yeux, il y a toujours des beautés à découvrir. Un petit bonjour de Lausanne.

    ReplyDelete
  14. On se demande bien ce qu'ils peuvent se raconter. Philosopher sur l'état du monde, eux qui descendent des dinosaures, ils doivent en savoir pas mal.

    ReplyDelete