Wednesday, January 13, 2016

“… planet Earth is blue, and there's nothing I can do...”

 photo IMG_1594_zps5kgcnu9m.jpg
Chandler, Arizona, mai 2014

Vous ne pourrez que vous imaginez les impressions laissées sur une normande qui regardait pour la première fois, en présence de jeunes demoiselles hurlantes, les premiers Top of the Pops de sa vie de jeune fille dans un pensionnat anglais au début des années 70 !

Puis la sincère admiration suivit au fil des années pour cet artiste hors normes, continuellement à la recherche d'une nouvelle expression artistique et ne ratait jamais son effet.

Let's dance "Modern Love"  

I know when to go out
And when to stay in
Get things done


I catch a paper boy
But things don't really change
I'm standing in the wind
But I never wave bye-bye

But I try
I try 

There's no sign of life
It's just the power to charm
I'm lying in the rain
But I never wave bye-bye

But I try
I try

Never gonna fall for
Modern Love walks beside me
Modern Love walks on by
Modern Love gets me to the Church on Time
Church on Time terrifies me
Church on Time makes me party
Church on Time puts my trust in God and Man
God and Man no confessions
God and Man no religion
God and Man don't believe
in Modern Love

Extrait de "Mauvais Sang" Leos Carax, 1986 "Modern Love"
(à la minute 2:21 pour ceux qui ne veulent voir les 5 minutes de vidéo)

Sunday, January 3, 2016

 photo 90 IMG_9920_zpszvdfgucc.jpg Toulouse Saint Simon, 2 janvier 2016 

 « Je n’ai jamais été un chanteur engagé. Je ne suis qu’un écrivain de chansons, des petites choses saisies dans l’air du temps. … 
Mon instinct de chanteur, renifleur du temps, me fait craindre que nous ne passions bientôt par des moments difficiles… 
Je veux cependant rester formidablement optimiste car je pense que, sur le long terme, le bien qui est en nous l’emportera. » 
Michel Delpech (1946-2016), Ouest France, interview, 2007